Champions LNB 2017 - La Finale

Les Indians sont champions suisses de Ligue Nationale B 2017 !

On vous avait prévenu que l'appétit venait en mangeant ! Malgré leur accession en 1/2 finale et l'atteinte de leur objectif prioritaire, l'équipe LNB 2017 voulait aller plus loin ! Et c'est en ce dimanche 24 septembre 2017, qu'elle allait pouvoir écrire une nouvelle ligne dans l'histoire du club ! Puisqu'une finale LNB peut s'avérer être un moment unique dans la carrière d'un joueur amateur, il fallait marquer le coup !

 

C'est sur l'hymne national que les équipes et les arbitres étaient présentés en début de journée. Suite à ce moment musical, les équipes ont rendu hommage à Lucas Roman en observant une minute de silence, une façon de s'arrêter quelques instants et d'avoir une pensée pour notre ancien Rookie.

Le premier lancer de la journée était l'oeuvre de Nicolas Jaquemet, ancien joueur, ancien membre du comité et président du club, ancien président de la FSBS et ancien #22. Arborant fièrement son maillot fétiche, il délivrait un strike de gaucher comme il en a tellement lancés, et ce, en direction de Michel. Tout un symbole ! Sans le savoir (mais quelque part, il le savait), il allait montrer la voie aux Indians !

Imité par Damien quelques instants plus tard, ce dernier affrontait pour la première fois cette saison l'équipe zurichoise. Une première pour lui, mais une première aussi pour des frappeurs qui découvraient les lancers vicieux de notre #51 ! Damien commençait pourtant par atteindre le premier frappeur au pied, mais profitait ensuite de clore la manche sur des jeux défensifs sûrs qui montraient d'emblée que les hommes de Martin Savard étaient concentrés ! Au bâton à leur tour, les Indians parvenaient d'entrée à placer des coureurs sur les bases en profitant de l'approximation du lanceur adverse (3 BB) et d'une hésitation défensive (1 E) pour prendre l'avantage 2-0. Ils aggravaient leur avantage en seconde manche (3-0) en éliminant les 3 joueurs zurichois qui se présentait dans le boîte du batteur. La 3è manche voyait la première erreur défensive des lausannois (un fly à priori anodin en champ centre) et permettait aux Mustangs de revenir à deux longueurs. Mais les Indians offraient au public, qui devenait de plus en plus nombreux, la manche la plus prolifique du match en inscrivant immédiatement 4 points en 8 frappeurs (7-1), en profitant malgré tout de deux erreurs défensives.

Lors de la 4è manche, nous assistions à nouveau à une erreur inhabituelle d'Andy qui échappait une balle à sa portée dans le champ. Le frappeur suivant cognait un énorme homerun - et la clôture était particulièrement loin dimanche - qui permettait à l'équipe d'Embrach d'y croire encore un peu. Mais les Indians pouvaient gérer leur avance dans les dernières manches en inscrivant 1 point en 4è manche et en restant solides en défense puisqu'ils se refusaient à encaisser le moindre point supplémentaire, à l'image du bond suivi de la glissade contrôlée de Julien Miron pour relayer en première ou du strikeout de Damien sur le plus gros frappeur adverse. Grosse performance de la défense lausannoise qui, mis à part les deux erreurs en champ, a rendu une copie propre en donnant à Damien toutes les raisons de se reposer presque entièrement sur celle-ci. C'est sans nul doute autour de cette statistique qu'il faut diriger l'analyse de cette belle victoire lausannoise puisqu'au nombre d'erreurs, les zurichois "l'ont emporté" 7-2 ! Mais le score final, lui, est bel et bien de 8-3 pour les Indians !

 

Une première victoire en poche, le plus difficile restait à faire : remporter la série et éviter un déplacement à Embrach le week-end suivant. Avec un Andy quelque peu absent lors du premier match, c'est un tout autre numéro 5 que nous retrouvions sur le monticule ! L'entame était une copie conforme du premier match puisqu'un hit by pitch permettait au premier frappeur de se placer sur base. Les deux premiers strikeouts du match (de ses 10 au total !) et un jeu de routine permettaient aux Indians de se sortir d'une première manche compliquée puisque les Mustangs démarraient forts en profitant d'un BB et de 2 hits pour inscrire 4 points (4-0) !

Affrontant un lanceur qu'ils ont déjà affronté cette saison, les Indians ne parvenaient pourtant pas à se montrer dangereux d'entrée et n'inscrivaient qu'un point en seconde manche grâce à des coups sûrs de Julien Miron et d'Andy. Julien profitant (encore!) d'une erreur défensive pour atteindre le marbre et réduire la marque à 4-1 en fin de 2è manche. Sur le monticule, Andy était définitivement entré dans son match, secondé par sa défense, à l'image des manches 2 à 5 où seuls 12 frappeurs (sur 12 possibles) ont eu droit à leur chance. Et lorsque la défense commettait une erreur, elle parvenait à tourner un double jeu ou à prendre à défaut un coureur trop gourmand. Efficace sur le monticule, Andy lançait à merveille le 4è tour de batte des lausannois en frappant un magnifique double et qui se voyait offrir un second tour de batte dans le même inning (10 batteurs au total) ! Les Indians inscrivaient la bagatelle de 6 points et sonnaient le glas du lanceur partant des Mustangs qui cédait sa place, dépité. A 7-4 en 4è manche, rien n'était pourtant joué mais un changement de lanceur s'avérait nécessaire puisque les Indians s'étaient enfin calibrés sur les lancers adverses. C'est sur un solide hit de Logan qu'Andrea pouvait inscrire un point supplémentaire en 5è manche et porter la marque à 8-4. Toujours aussi efficaces défensivement, les Indians n'accordaient plus que 2 hits dans les derniers innings. Le dernier créant néanmoins des sueurs froides à Andy lorsqu'Yves lançait dans le décor un relais qu'il avait pourtant si bien effectué tout au long de la journée et permettait aux Mustangs de marquer un point (8-5) et de placer un courreur en 2è base. A ce moment du match, c'est un Andy bouillannant qui devait clôturer le match, lui qui croyait que l'écart n'était plus que d'un point et que le coureur présentait donc un réel danger !! Cette situation avait le don de le sublimer puisqu'il clôturait le match ... et la saison sur 3 (!) strikeouts en confirmant bel et bien ce score de 8-5 !

A genou au pied du monticule, Andy était rejoint par tous les Indians en furie qui s'offrent un titre de champion de LNB mérité au vu de la remarquable saison effectuée en équipe et du sérieux affiché jusqu'au dernier out de la dernière manche ! Entre deux accolades, les joueurs ont pu remercier le nombreux public présent pour l'occasion, l'occasion de remercier tous ceux qui ont soutenu cette équipe, pour ceux qui ont oeuvré au bon déroulement de la saison, à la buvette, au scoring ou à tout ce qui à trait à l'organisation des matchs !

Les artisans de la victoire posent fièrement avec le trophée remis par le représantant de la FSBS dépêché sur place pour l'occasion

#00 Andrea SIMEONE

#2 Fabrice GENDRE

#5 Andy DREUX

#7 Yves RIHS

#8 Leo PIGUET

#18 Dan DRAPER

#21 Frédéric DUPUIS

#27 Hiro MAK

#28 Martin SAVARD

#30 Daniel PEVERIL

#31 Di Lanh NGUYEN

#33 Michel PASCHE

#34 Logan LAVENEX

#51 Damien BAUMANN

#54 Davide LOMELLINI

#60 Christopher LANE

#86 Yassin NAÏRI

#88 Jad EL ALAM

#89 Julien MIRON

2017 Team LNB Champions

En ligne

Nous avons 31 invités en ligne